Formation recycleur CCR
Inspiration Vision 

Stage recycleur Inspiration Vision

 

Inspiration classic vs Inspiration vision

Inspiration Classic

 

 

Inspiration Vision

Compte tenu de mon grand gabarit Aldo me déconseille l'Evolution qui est la version compacte de l'Inspiration Vision : les bouteilles sont de 2l au lieu de 3l, le canister est plus petit.

C'est donc avec l'Inspiration Vision que je vais continuer ma formation CCR.

L'Inspiration Vision utilise les même bouteilles de 3l que le classic, le capot en plastique jaune est identique.

Inspiration

Classic

 

Inspiration

Vision 

 

 

De l'extérieur, ce qui frappe d'abord, c'est la disparition du double afficheur au profit d'un afficheur unique (un gros câble de moins, c'est toujours ça) qui se fixe au poignet, et l'apparition de 2x2 diodes témoins du bon fonctionnement de l'appareil. Il y a toujours une double électronique C1 & C2, mais un seul afficheur.

 

 

 

Les diodes sont fixées sur l'embout, juste devant les yeux.

 

L'électronique vision inclue un indicateur (barographe) de l'état de la chaux sodée. La jauge thermique dans l'axe du canister (le mélange respiratoire circule axialement de bas en haut) détecte en plusieurs points l'activité de la réaction chimique exothermique. Au début, lorsque la chaux sodée est neuve, un seul point blanc apparait sur le barographe, à gauche : la réaction chimique a bien démarrée. Au fur et à mesure que le temps passe la zone blanche s'agrandie : l'activité chimique se déplace vers le haut du canister. Après quatre heures de plongée le barographe montre une activité chimique que dans la moitié inférieure de la chaux sodée ! Il y a de la marge, c'est rassurant, surtout pour moi qui me pose des questions sur ...

 

L'électronique vision inclue deux témoins d'usure des piles (barographe).

 

L'ordinateur Trimix est inclus et l'affichage des paliers est simple : durée de la remontée, "ciel", profondeur. Tout ce qu'il faut, rien que ce qu'il faut.

 

Durée remontée 8' ... stop à 17m .. prof 36.3m.

Durée plongée 30.35' ... Prof maxi 38.5m

Set point 1.3 ... pp02 mesurées 1.34 1.27 1.30

Activité chaux sodée 1/2 hauteur

 

Toutes les données sont conservées. Un interface USB permet de décharger les infos de l'ordinateur de plongée sur un ordinateur, et un logiciel de visualisation très bien fait permet d'étudier en détail le déroulement de la plongée.

 

Suivi Déco

 

Avant la plongée, il y a une phase de calibrage de l'appareil. Au lieu de pousser, on appui sur des boutons. Il y en a toujours 3. On utilise les boutons seuls ou par deux. Typiquement, le bouton de gauche (n1) sert à allumer l'appareil. Celui du milieu (n2) sert à confirmer (yes) ou à changer de Set Point (on bascule de 0.7 à 1.3 et inversement). Quand on appuie simultanément sur les deux boutons de droite (n2&3) on éteint l'appareil.

 

Le nouveau harnais est me semble t'il plus confortable à mettre et à porter. Il y a beaucoup de sangles : une large sangle abdominale, deux larges sangles latérales pour ajuster la position du recycleur (on tire à fond vers l'arrière), une sangle étroite au niveau du torse, deux sangles étroites que l'on tire à fond pour tenir les faux poumons.

 

Il est muni de deux vastes poches à plomb fermées par un large rabat à Velcro. Bien !!

 

En principe on met les plombs dans un système largable, avec poignée et accroche de sécurité, mais ce système c'est révélé inadapté à 3x2kg de plomb ... . Attention à la poche velcro qui s'ouvre, ça c'est déjà vu, et c'est dangereux !

 

 

Le détendeur de "bail out" de l'Inspiration Classic est remplacé par un détendeur intégré au direct system (comme sur les stab Scubapro). Pratique, un tuyau de moins.

 

 

Le canister augmente de hauteur, moins de fils apparents, l'électronique est plus accessible, une sonde thermique (en option).

 

Tête Vision

Tête Classic

 

Il est plus simple à fermer (les quatre grosses vis inox disparaissent), et on entend bien plus distinctement l'ingestion d'oxygène ! Encore un point très positif !! Personnellement, avec le Classic, j'avais beaucoup de mal à entendre ce fameux solénoïde.

 

Canister Vision

Coté embout, pas de changement hélas ... le système est toujours aussi peu pratique : il faut normalement les deux mains pour fermer l'embout. La bague qui porte le système de led gène encore un peu plus la manœuvre. D'après Aldo, il faut deux jours pleins de formation pour maitriser le système. Je confirme ... et en cas d'urgence ... mauvais.

   

Coté injection de diluant automatique (ADV) ... pas de changement, sinon que l'effort inspiratoire pour déclencher l'ADV me parait plus faible ... mais c'est probablement l'effet de l'habitude.

Les poches respiratoires sont identiques au modèle Classic (2x6l ou 2x7l). Les boutons vert/bleu d'injection d'O2/diluant sur les sacs respiratoires ont parfois tendance à se coincer ... j'ai eu deux fois le cas sur celui du diluant.

Coté valve de surpression (position Dive/Pre Dive), sans changement.

  

 

eMail webmaster